Rencontrez Shoaeb!

9 février 2017

Un jour, alors que je marchais dans la rue, je fis la rencontre d’une femme à l’expression étrange. Elle regardait mon skateboard et me demande où je l’avais trouvée. Elle m’expliqua que son fils de 12 ans avait été amputé à la naissance et ne pouvait donc pas marcher. Je me sentis immédiatement enthousiaste à l’idée d’aider quelqu’un et lui demandai de me raconter son histoire.

Le garçon, appelé Shoeab, est atteint de spina bifida, une maladie congénitale handicapante à vie. Par conséquent, l’enfant ne peut ni n’a jamais pu être autonome depuis sa naissance. Sa mère m’a raconté qu’elle devait laisser son fils seul à la maison lorsqu’elle va travailler : « Comment puis-je payer mes factures sinon » me demanda-t-elle.

J’ai compris sa situation et la curiosité me piqua. Nous arrangions donc une rencontre avec le garçon. Quand j’arrivai, son père le portait dans ses bras. J’ai demandé à l’enfant comment il circulait dans la maison et à l’extérieur. Il me répondit « Je ne parle à personne en dehors d’ici et ne sors pas de la maison ». A cause de son handicap, le garçon est complètement dépendant de l’aide de sa famille. Il n’a aucun moyen de se mouvoir par lui-même, j’ai donc décidé de lui donner un skateboard. Mais d’abord sa famille devait faire des changements dans sa maison.

Le mois suivant, je suis revenu voir la famille avec le skateboard. Ils avaient déménagé au rez-de-chaussée de leur immeuble afin que leur fils puisse entrer et sortir de l’appartement. Ils avaient aussi revu l’ameublement des pièces afin qu’il puisse circuler en skateboard facilement. Je lui ai donné la planche et lui ai appris comment s’en servir : passer du skateboard au lit et du lit au canapé. Il a aussi compris comment effectuer des taches simples qu’il n’était pas capable d’accomplir seul avant, comme d’aller aux toilettes. La mère m’a dit « c’est la première fois qu’il fait ça, je suis tellement heureuse ». Grâce à son skateboard, il peut désormais sortir et sa vie a changé drastiquement.

Note:

Cette expérience m’a permis de réaliser qu’il y a des milliers de personnes amputées en Inde qui pourrait facilement devenir autonome si elles avaient leur propre skateboard. C’est ma mission de fournir des skateboards gratuits à ceux qui en ont besoin et leur apprendre à s’en servir afin qu’ils améliorent leur vie en devenant mobile. Cela prouve que les petites actions peuvent avoir un impact considérable sur la vie d’un individu – Guddu

Aidez-nous à sensibiliser les personnes aux challenges du handicap en Inde. Partagez cette avec vos amis et aimez notre page facebook si vous souhaitez être informés de nos actions pour réduire l’exclusion sociale des personnes en situation de handicap, ou de notre projet The Soulcial Trust.