Kanya Sesser : « Pas de jambes, pas de limites !»

7 avril 2017

Rien ne peut arrêter Kanya Sesser.

Le mannequin et athlete de 26 ans est le genre de personne qui inspire les foules. Depuis son enfance, elle a voué son énergie à repousser les barrières imposées par les normes sociales et sociétales.

Elle n’a pas de jambes – et pas de limites non plus.

Née à Pak Chong en Thaïlande sans jambes, Kanya Sesser fut rapidement abandonnée par ses parents alors qu’elle n’était qu’un bébé. Elevée par des bouddhistes, elle fut adoptée par deux américains à l’âge de 6 ans et déménagea à Portland aux Etats-Unis. Très tôt elle s’essaya à différents sports : du skateboard à la course en fauteuil roulant jusqu’au basketball, refusant ainsi de voir son handicap comme un obstacle dans la vie. Elle a participé à de nombreuses courses en fauteuil, qu’il s’agisse d’un 100, 200 ou 400 mètres.

Capture d’écran 2017-04-07 à 18.29.58

Mais Kanya ne s’arrêta pas là. Elle voulait aussi montrer que la beauté n’a pas de limite et devint donc un mannequin pour les marques de sport à l’âge de 15 ans. Elle a posé pour de grandes enseignes telles que Nike, Billabong et Panty Prop. La couverture médiatique de ces photos a permis de changer la façon de percevoir la beauté des gens et le monde du mannequinat de manière générale.

kanya sesser

Aujourd’hui elle est passionnée de skateboard et adore passer du temps à Venice Beach en Californie où l’énergie ambiante lui permet d’étirer ses limites encore plus loin. Son prochain challenge est de se qualifier dans l’équipe américaine des jeux paralympiques d’hiver en 2018 en monoski.

Kanya Sesser est la preuve vivante qu’avec de l’énergie, de la persévérance et de la passion, tous les obstacles peuvent être surmontés. Elle souhaite inspire autant de personnes en situation de handicap que possible à se battre. Elle souhaite aussi voyager pour raconter son histoire.

Découvrez en plus sur l’histoire de Kanya sur sa page Facebook